Accès rapide : Aller au contenu |  Aller au menu |  Texte seul |  Aide  |  Contact |
bandeau-decoration
La Voie Citoyenne

Accueil > Château mag et site internet de la ville > Fusion - Absorption

Fusion - Absorption

Mis en ligne le mardi 10 mai 2016

Fusion-Absorption

Le schéma départemental de coopération intercommunale prévoit la fusion des communautés de communes du Castelbriantais et du Secteur de Derval à compter du 1er janvier 2017. Peut-on parler de fusion ? Quand le déséquilibre est aussi important entre ces deux collectivités : 19 communes 33 000 habitants pour le Castelbriantais, 7 communes et 11 000 habitants pour le secteur de Derval, des administrations et institutions (enseignement santé état) centrées sur la ville de Châteaubriant. Peut-on parler de projet commun ? Quand la gestion des services au public est aussi différente  : la communauté de communes du secteur de Derval s’appuie sur les associations alors que celle du Castelbriantais gère en direct la quasi totalité des services à la population. C’est pourquoi nous considérons que ce schéma de coopération intercommunale s’apparente à une « fusion-absorption » du Secteur de Derval par le Castelbriantais.

D’autre part, ce schéma met un terme définitif au Pays de Châteaubriant, Cette belle idée d’avoir intégré au milieu des années 1990 la Région de Nozay dans la Charte de Pays, dans la politique touristique et dans tous les contrats avec l’Europe, l’Etat la Région et le Département pour en faire un territoire qui compte au Nord du département s’arrête de fait ; Essentiellement pour des questions de gouvernance entre ces trois collectivités.

Le schéma propose en quelque sorte un retour à la configuration du Pays de Châteaubriant version années 80. Est-ce un gage d’avenir ?

Le groupe d’élus Châteaubriant la voie citoyenne
Bernard Gaudin, Marie Humeau, Nelly Boucherie

PS : Cet article a été déposé le 6 mai près du service communication de la mairie pour une parution fin mai dans le prochain numéro de Châteaubriant magazine