Accès rapide : Aller au contenu |  Aller au menu |  Texte seul |  Aide  |  Contact |
bandeau-decoration
La Voie Citoyenne

Accueil > Château mag et site internet de la ville > Bourrasques sur « les coteaux de la Borderie »

Bourrasques sur « les coteaux de la Borderie »

Mis en ligne le dimanche 7 juin 2015

Bourrasques sur « les coteaux de la Borderie »
L’État a émis un avis sévère sur l’impact environnemental du projet d’aménagement du quartier d’habitations « les coteaux de la Borderie ». Cet avis reprend l’essentiel des arguments développés par l’opposition en 2011 et 2012 lors de sa présentation en conseil municipal :
Ce projet retire 20 hectares de terres cultivées dont près de la moitié sont labellisées en agriculture bio, au moment où chaque collectivité doit préserver les terres agricoles. Le lotissement sera éloigné du centre ville et la voiture le seul moyen d’accéder aux différents services, alors qu’aujourd’hui, la priorité doit être la densification urbaine ; son accès sera difficile avec le goulot d’étranglement que constitue la rue Guy Moquet. Ce projet est enfin d’une ampleur démesurée, sans rapport avec l’évolution démographique de Châteaubriant et avec les priorités définies dans le programme local de l’habitat voté par les élus.
Ouest France publie ce jour (3 mai) une enquête sur les prix moyens de vente de l’immobilier. Châteaubriant se classe 46e sur les 47 villes identifiées en Loire Atlantique, très loin d’un climat de tensions immobilières entre l’offre et la demande. Nous pensons donc qu’une nouvelle réflexion sur ce projet d’aménagement est indispensable.

Le Groupe des élus de la voie citoyenne Bernard Gaudin, Marie Humeau, Nelly Boucherie. Article remis le 3 mai pour une publication début juin