Accès rapide : Aller au contenu |  Aller au menu |  Texte seul |  Aide  |  Contact |
bandeau-decoration
La Voie Citoyenne

Accueil > Château mag et site internet de la ville > « Les villes moyennes diversement touchées par la pauvreté »

« Les villes moyennes diversement touchées par la pauvreté »

Mis en ligne le samedi 11 mai 2019

Selon la dernière analyse publiée mi avril par L’INSEE, Châteaubriant fait partie des 8 villes moyennes « fragilisées » de la région Pays de Loire et présente le taux de pauvreté le plus élevé parmi les villes moyennes de la région. Un quart des habitants de Châteaubriant ont un niveau de vie inférieur à 13 800 euros par an.

En juin 2014, les services de L’Etat ont retenu le quartier de la Ville aux Roses dans la nouvelle géographie prioritaire de la politique de la ville. Le critère du revenu par habitant était déterminant pour être identifié quartier prioritaire. Nous formons le vœu que les actions conduites dans ce cadre améliorent la qualité de vie des habitants de la ville aux roses.

Mais quelle est la politique de la municipalité pour lutter contre la pauvreté ? Combien de temps faudra t-il pour que la ville s’engage dans une analyse des besoins sociaux, pratique des tarifs à l’avantage des familles en difficultés (ex : repas servis à la cantine à 1 €), et affecte des moyens supplémentaires pour mieux accompagner l’insertion, la formation, l’éducation ...

Nous avions conclu notre intervention lors du vote du budget en conseil municipal du 3 avril comme suit : « Nous restons persuadés que beaucoup reste à faire sur le plan de l’action sociale, les mouvements des dernières semaines sont là pour nous rappeler que tout ne va pas bien, qu’il y a de la souffrance sociale, Châteaubriant n’est pas épargnée ».

Groupe des élus la voie citoyenne : Bernard Gaudin, Marie Humeau, Nelly Boucherie

Expression déposée le 3 mai en mairie pour une publication sur Châteaubriant magazine fin mai