Accès rapide : Aller au contenu |  Aller au menu |  Texte seul |  Aide  |  Contact |
bandeau-decoration
La Voie Citoyenne

Accueil > Communiqués & réactions > Démographie : la théorie du rebond ...

Démographie : la théorie du rebond ...

Mis en ligne le dimanche 6 janvier 2019

Les chiffres de L’Insee sur l’évolution démographique de la population municipale entre 2011 et 2016, publiés fin décembre, viennent contrarier le rebond observé en 2014 et en 2015.

Malheureusement, les chiffres sont têtus et un rebond n’est pas une inversion de la courbe.

Une nouvelle fois Châteaubriant se distingue parmi les « villes centre » ; sa population diminue à l’inverse de villes comme Ancenis/Saint Géréon (+0,7%/an), Blain (+0,5%/an), Clisson (+1%/an), Pornic (+0,5%/an, Pontchateau (+1,6%/an) qui poursuivent leur croissance dans un département en progression de 1,3% par an soit 84 326 habitants supplémentaires entre 2011 et 2016.

Au moment où la communauté de communes Chateaubriant Derval forme un projet de territoire et approuve son Schéma de Cohérence Territoriale, avec des objectifs ambitieux en terme de développement, au moment où la Ville modifie son PLU, cette donnée démographique tombe mal vis a vis des partenaires institutionnels.

Après 18 années de pouvoir sans partage, la politique conduite par M. Hunault en qualité de maire et président de la communauté de communes montre ses limites en terme d’attractivité de notre territoire et en décalage avec l’essor départemental.

Groupe des élu(e)s de La Voie citoyenne
Bernard Gaudin Marie Humeau Nelly Boucherie