Accès rapide : Aller au contenu |  Aller au menu |  Texte seul |  Aide  |  Contact |
bandeau-decoration
La Voie Citoyenne

Accueil > Communiqués & réactions > CDAC

CDAC

Mis en ligne le jeudi 22 novembre 2018

Lors de la Commission Départementale d’Aménagement Commercial (CDAC) du 6 novembre, les élus représentant la mairie et la communauté de communes ont voté pour le projet d’extension du magasin Leclerc de Châteaubriant, Soit une augmentation de la surface commerciale de 1615 m2 pour atteindre 6712 m2. Il y a quelques semaines, les mêmes élus annonçaient la signature du projet action cœur de ville dont l’un des axes forts, porte sur l’activité économique commerciale du centre ville. Quelle cohérence entre ces deux décisions ?

Une nouvelle fois des messages contradictoires sont envoyés. Le diagnostic de territoire conduit par la communauté de communes présente une augmentation de plus de 2 % par an des surfaces commerciales en Grandes et Moyennes Surfaces depuis 2009. Un chiffre bien supérieur à la croissance démographique. Le taux de vacance commerciale du centre-ville de Châteaubriant est de 13 %. Celui des grandes et moyennes surfaces est de 20,3 %, il correspond à plus de 19 000 m2 de magasins fermés. Autant de constats qui naturellement doivent conduire à l’arrêt des extensions des surfaces commerciales à la périphérie de la ville pour se concentrer sur la dynamique du centre ville.

Nous avions repris l’idée d’un moratoire, aujourd’hui en place dans de nombreuses villes. Il est encore temps de le faire.

Le 13 novembre 2018
Groupe d’élus de la voie citoyenne : Bernard Gaudin, Marie Humeau, Nelly Boucherie