Accès rapide : Aller au contenu |  Aller au menu |  Texte seul |  Aide  |  Contact |
bandeau-decoration
La Voie Citoyenne

Accueil > Château mag et site internet de la ville > Moratoire sur l’ouverture de surfaces commerciales

Moratoire sur l’ouverture de surfaces commerciales

Mis en ligne le jeudi 9 novembre 2017

L’idée d’un moratoire sur l’ouverture de surfaces commerciales à la périphérie des villes fait son chemin. Après Angers, Avignon, Béziers, Bourges de nombreux élus, citoyens, associations réunis autour du label centre-ville grande cause nationale 2018 proposent d’adopter ce moratoire. Les villes font face à un véritable défi de dévitalisation. Le taux de vacance commerciale des centres-villes est en constante augmentation. Les villes de moins de 50 000 habitants sont les plus touchées, avec une moyenne de 11,1%. Fait nouveau, le taux de vacance des centres commerciaux a été multiplié par deux en 3 ans, passant de 4,6% en 2012 à 9,5% en 2015. Paradoxalement, en 2016, le volume des surfaces commerciales autorisées a encore augmenté de 22%.

Sommes-nous différents à Chateaubriant ? Bien sûr que non

Le diagnostic de territoire de la communauté de communes présente une augmentation de plus de 2 % par an des surfaces commerciales en Grandes et Moyennes Surfaces depuis 2009. Un chiffre bien supérieur à la croissance démographique et qui s’accompagne d’une chute des emplois dans le commerce. Le taux de vacance commerciale du centre-ville de Châteaubriant est de 13 %. Celui des grandes et moyennes surfaces est de 20,3 %, il correspond à plus de 19 000 m2 de magasins fermés à l’exemple des surfaces disponibles route de Saint Aubin.

Exigeons l’arrêt immédiat des extensions de surfaces commerciales à la périphérie de la ville.

Le groupe des élus de la voie citoyenne : Bernard Gaudin, Marie Humeau, Nelly Boucherie.


Article remis au service communication de la mairie le 2 novembre 2017